Détecteurs NPD

Détecteurs thermo-ionique (NPD)

– Tête adaptable sur le corps de FID,

– Source alcaline avec régulation de température, capacité 1 ou 2 injecteurs, de 500 à 800°C,

– Linéarité > 10⁶ (N2),

– Détectabilité : 10¯¹³ g/s (N2); 5×10¯¹⁴ g/s (P)

Principe:

Le détecteur thermoïonique utilise une source d’émission thermoïonique constituée par un doigt de céramique alcaline à chauffage régulé, alimenté par une tension de polarisation. La composition de cette céramique alcaline a été choisie en fonction des performances recherchées pour la détection sélective des composés azotés et phosphorés.

Cette source baigne dans un mélange gazeux (air + hydrogène); le détecteur fonctionne sans flamme.

La température de la source, ainsi que la composition du mélange gazeux, sont les facteurs prépondérants du bon fonctionnement du détecteur.

La source n’est pas chauffée par un courant constant mais régulée en température, ce qui permet une stabilisation beaucoup plus rapide du détecteur.

Translate »